Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 18:22
J'ai déjà fait part de ma "passion" pour les concours. Eh bien les 19 et 20 juin derniers, rebelote : c'était le concours de conservateur territorial de bibliothèques.

Les épreuves se sont déroulées, pour Paris, à l'Espace Charenton. Pour une fois qu'une épreuve organisée par le CNFPT se passe à Paris intra-muros, je n'allais bouder mon plaisir. D'autant que la salle est plutôt sympathique (pas en sous-sol comme le CNIT, avec comme décoration... des horloges !).

Bon allez, pour les curieux, voici les épreuves du concours externe :

- Composition sur un sujet d'ordre général relatif à la vie intellectuelle : idées, sciences, lettres et arts (5 heures, coefficient 2)

Fernando Savater, philosophe, écrit dans son propos "Pour l'éducation"
"La tolérance est une position civique active et non une attitude spontanée".

Pour les curieux, Wikipédia propose une courte biographie de Fernando Savater, professeur d'éthique d'origine espagnole. Il s'est également prononcé contre les actions terroristes de l'ETA.

- Note de synthèse établie à partir d'un dossier comportant des documents spécialisés en langue française (encore heureux) portant sur : Les sciences exactes et les techniques (c'est l'option que j'ai choisie) (4 heures, coefficient 2)

L'utilisation des microorganismes

Le dossier comportait 10 documents (dont 1 en couleur !) pour 35 pages. Pendant 4 heures, j'ai eu cette horrible chanson en tête : "Les microbes sont nos amis, il faut les aimer aussi..."  :-)

- La traduction en français d'un texte unilingue en langue moderne (3 heures, coefficient 1)

Libraries to be 'new channel' foir direct marketing
Richard Lea
Monday November 5, 2007
Guardien Unlimited

Environ une page et demi de texte. L'article est relativement court, comparé à l'épreuve d'espagnol dont j'ai pu apercevoir le sujet. Mais les phrases étaient longues. Si j'ai bien compris, l'article raconte comment une entreprise propose aux bibliothèques de recevoir de l'argent en échange de l'insertion de publicité lors du prêt de livres. A mon avis, cela est peu souhaitable et difficilement acceptable en France.

Réponse le 20 août. Comme je pense que c'est très mal barré pour moi, je souhaite bonne chance à tous les admissibles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

melaine 08/10/2008 14:50

Hihihi, toi aussi tu es un fana de concrous. Je vais m'y remettre cette année. Qui ne tente rien n'a rien et je vais y aller sans pression maintenant.

Reno 08/10/2008 22:41


@ Melaine : Disons que je ne passe pas vraiment des concours par passion. Mais le temps ne passe jamais plus vite que pendant une note de synthèse :-) Eh bien, si tu t'y remets, nous aurons peut
être la chance de nous y croiser !