Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 08:03

etoiles-au-plafond-johanna-tydell.gifJenna est une adolescente presque comme les autres. Elle a une meilleure amie qui s'appelle Susanna, avec qui elle partage tout. Il y a le beau Sakki, qu'elle aime en secret : elle écrit dans un cahier tout ce qui a un rapport avec lui. Et puis le y a Pénélope, Pénélope-la-Salope, la fille la plus populaire qui ne s'intéresse pas à une fille comme elle. En plus, Jenna, Sakki et Pénélope habitent dans le même immeuble.

 

Il y a aussi autre chose dans la vie de Jenna : sa maman a un cancer. Et ça, ce n'est vraiment pas juste. Elles s'aiment beaucoup toutes les deux, mais la maladie fatigue énormément sa mère et bouscule leur quotidien. Souvent, Grand-Mère vient à la maison et demande toujours à Jenna de faire plus d'efforts. Heureusement, il y a aussi Marita, l'amie de maman, qui est toujours joyeuse.

 

Malgré tout, Maman est de plus en plus faible. Alors Jenna a caché un secret dans une des étoiles fluorescentes collées au plafond de sa chambre. Un petit bout de papier où il est écrit : "Si tu meurs maman, je me suiciderai".

 

*****

 

Il y a à la fois peu de choses et plein de choses à raconter dans ce magnifique roman. Johanna Tydell raconte une histoire composée de plein de petits éléments, de petits gestes, de petits mots, de petites sensations pour expliquer ce que peut ressentir Jenna.

 

Elle le fait de manière neutre, en parlant de Jenna à la troisième personne, mettant ainsi une distance entre elle et son personnage. Pourtant, le texte n'en est que plus fort et plus émouvant.

 

J'ai vraiment été touché par l'histoire de cette adolescente tiraillée entre l'envie de vivre et celle de mourir avec sa mère, celle qui est au centre de son univers. Cette tension est remarquablement racontée par l'auteure, à nous en arracher des larmes.

Heureusement, Jenna trouvera une alliée en la personne de Pénélope, celle-ci vivant une situation à la fois proche et différente de la sienne. Cela prouve aussi que derrière les apparences se trouvent des doutes et des blessures parfois profondes.

 

Face à ce combat, Johanna Tydell a créé avec Jenna un personnage beau et courageux, une héroïne du quotidien.

 

L'avis de Clarabel.

 

Des étoiles au plafond / Johanna Tydell ; trad. du suédois par Agneta Ségol. - Thierry Magnier, 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 08/12/2010 21:04



Tu me donnes envie de lire ce roman, même s'il me paraît terriblement triste...


 



Finette 05/11/2010 10:23



J'ai très envie de le lire. Je vais essayer de le faire commander pour la bib où je travaille.



Reno 07/11/2010 10:23



C'est un très bon achat : c'est un livre qui plaira certainements aux ados et aux plus âgés.