Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 20:53
Ils-ne-sont-pas-comme-nous.jpgEn juin 1938, en Allemagne, un homme arrive dans une clinique psychiatrique. Ancien journaliste, il est interné sans en avoir conscience.

Pourtant, la vie n'est pas si dure dans cette institut. Il y a Wolf qui compte tout et tout le temps, Reinhardt qui envie les beaux uniformes, Karl qui joue au poker, Anna et Emma les infirmières et le docteur Schmidt.

Mais à cette époque, en Allemagne, les prémisces de la solution finales font leur apparition. Ce sont les malades mentaux qui seront les premiers touchés.

*****
Ce livre est un bel et étrange objet qui, pour dénoncer un horrible évènement de l'histoire, revêt une forme originale.

Le texte est de prime abord déroutant, mais on s'y fait vite. Il est composé de courts paragraphes et est exclusivement formé de dialogues ou monologues.
Le journaliste est le personnage principal : ce sont ses pensées et ses échanges que l'on suit au départ. Mais les points de vue changent au fur et à mesure du récit. Ce sont ensuite les envoyés du ministère puis les S.S. qui prennent la parole.
Comme le dit le texte de présentation envoyé par l'éditeur, on découvre petit à petit le contraste entre ces mondes. D'un côté, celui de la maladie mentale, où l'on finit par s'attacher à tous ces personnages particuliers. De l'autre, celui des nazis, qui profèrent sans sourciller les pires horreurs.

Les illustrations de José Ignacio Fernandez, quant à elles, sont intéressantes (la couverture en offre un bon exemple). Elles sont réalisées à partir de photographies découpées et de montages. L'effet est intrigant et parfois dérangeant ou effrayant quand les parties du corps sont déformées : les têtes sont parfois disproportionnées par rapport au corps, les yeux sont agrandis ou les bouches retouchées. Il en ressort cependant un effet de profondeur et une facilité à repérer chaque personnages, même si leur nom n'est pas écrit. De plus, la plupart du temps les personnages regardent le lecteur, ce qui l'interpelle.

Le rapport texte-image est également très intéressant. Chaque chapitre est accompagnée d'une illustration, qui montre la scène décrite par le texte. Les images apportent cependant des indications supplémentaires sur les personnages et leur sentiment.

En conclusion, en tant que médiateur, je ne sais pas si je conseillerai ce livre à tout le monde, car il peut déstabiliser par sa forme. En revanche, je vois très bien les pistes de travail qu'il peut offrir dans le cadre d'une lecture accompagnée : découverte d'une période de l'histoire (l'extermination des handicapés mentaux pendant la Seconde Guerre mondiale est rarement abordée en littérature jeunesse), analyse des différents personnages, réflexion autour du style, lecture de l'image...

Un livre à découvrir.

Merci beaucoup aux édtions Alzabane et à Babelio pour cet envoi.

Ils Ne Sont Pas Comme Nous par Jean-Sébastien Blanck
Ils Ne Sont Pas Comme Nous
Critiques et infos sur Babelio.com
Ils ne sont pas comme nous / Jean-Sébastien Blanck ; illustrations de José Ignacio Fernandez. - Editions Alzabane, 2009. - Collection Histoire d'en penser.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Violette 14/02/2010 19:26


dans l'absolu oui! mais le prix! le prix ! dans mon collège, faire acheter ce livre serait impensable!   ;-(


Reno 15/02/2010 12:28



@ Violette : C'est vrai que le prix est élevé. Je trouve qu'il se justifie, car le papier est de qualité et la mise en forme soignée. Mais j'imagine bien qu'il peut constituer un obstacle.
Pour le coup, c'est de la chance de l'avoir eu par Masse Critique. Et professionnellement, j'ai toujours la chance
d'avoir des budgets confortables...



Violette 11/02/2010 21:16


Lu et critiqué aussi. Il faut effectivement guider et accompagner les jeunes lecteurs dans ce texte ardu.


Reno 13/02/2010 19:11


@ Violette : Oui, il me semble qu'il est intéressant de travailler autour de ce livre. Il permet d'aborder beaucoup de sujets.


Bénédicte 09/02/2010 09:09


Merci pour cette présentation de qualité qui m'a donné envie de lire ce livre


Reno 09/02/2010 13:30


@ Bénédicte : De rien ! Si tu as l'occasion de lire ce titre, j'espère qu'il te plaira !


In Cold Blog 09/02/2010 08:39


Je t'envoie un mail pour te dire ce que j'en pense


Reno 09/02/2010 13:30


@ In Cold Blog : Mail bien reçu ! Je te réponds ce soir.


In Cold Blog 08/02/2010 22:01


Tu ne me déçois pas... tu ne fais qu'amplifier mes regrets !!


Reno 08/02/2010 22:40


@ In Cold Blog : Si tu veux, je peux te le faire suivre. Un petit livre voyageur, ça te dit ?