Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 18:07

instruction-civique-pour-les-nuls.gifLors du lancement de la dernière édition de Masse Critique, j'étais en plein dans les révisions. L'Instruction civique pour les Nuls me semblait être un titre intéressant pour ceux souhaitant passer (et obtenir) un concours de la fonction publique.

Il se trouve que les publics cibles présentés par la quatrième de couverture sont plutôt les élèves, leurs parents et les enseignants. Mais je me retrouve dans les derniers cités, ceux pour qui « cet ouvrage enseignera surtout les règles de base de la vie en société, dans un cadre républicain où les libertés individuelles vont de pair avec la connaissance et le respect des lois ». C'est surtout sous cet angle là que je donnerai mon avis, avec l'œil d'un candidat à un concours.

Tout d'abord, on retrouve dans l'Instruction civique tous les éléments constitutifs de la collection Pour les Nuls. D'origine américaine (« for dummies » en version originale), cette collection s'est d'abord penchée sur l'informatique, avant de s'intéresser à d'autres domaines, du Yoga pour les Nuls au Chat pour les Nuls, en passant par le Sexe par les Nuls. Pour ma part, j'ai déjà pratiqué Booster et upgrader son PC et l'Histoire de France pour les Nuls. Dans les deux cas, j'ai pu trouver les informations qui m'intéressaient. Autant dire que je pars avec un a priori favorable.

Petit aparté : dans mon entourage, tout le monde connaît cette collection. Mais à la bibliothèque, j'ai parfois tendance à oublier que ce n'est pas le cas de la terre entière. Et il n'est pas rare, quand on me demande un livre sur l'informatique que je réponde "Regardez les livres pour les Nuls !". Le regard qui suit me dit tout de suite si j'ai été compris... ou pas !

Pour revenir au contenu, je n'ai pas tout lu. Invité par l'introduction à ne pas avoir obligatoirement une lecture linéaire, j'ai choisi un chapitre suscitant mon intérêt par partie. Ce qui fait donc 6 chapitres, puisqu'il y a 6 parties.

Dans chacun d'entre eux, j'ai trouvé plusieurs avantages.
Tout d'abord, le texte est simple, mais arrive à expliquer des notions complexes, en allant crescendo. Par exemple, dans le chapitre 11 sur les principes fondamentaux de l'ordre républicain, les réponses à qu'est-ce qu'une nation et qu'est-ce qu'une patrie sont très claires. Sur le coup, j'ai tout compris En plus, il y a des nombreux liens dans le livre, qui lient les chapitres et les notions qu'ils contiennent entre eux.
Ensuite, en s'appuyant sur des textes de loi, des articles de la presse, la jurisprudence... les auteurs nous donnent de nombreuses indications sur des affaires médiatisées un temps et aujourd'hui oubliée. Ainsi, dans le chapitre 18 (Les enjeux en bioéthique et dans la recherche scientifique), j'ai appris avec tristesse que Dolly, la brebis clonée, avait été euthanasiée en 2003. Dolly, repose en paix...
Enfin, pour être plus sérieux, j'ai vraiment apprécié les efforts des auteurs pour élever le débat autour des ces mêmes affaires. En partant d'un cas concret, ils généralisent le propos et confrontent les points de vues des protagonistes. Ce point est notamment frappant dans le chapitre 6, sur l'histoire et le devoir de mémoire.

Je n'ai évidemment pas les compétences pour juger de la justesse de cet ouvrage. Mais après avoir lu ces quelques chapitres, je suis persuadé qu'il peut être très utile à un élève suivant cette matière. Les notions sont bien expliquées, appuyées sur des exemples concrets. La signalétique de la collection aide également à retrouver les points importants.
Pour un candidat comme moi, réviser (voire découvrir) ces sujets présente un intérêt indéniable. Dans l'objectif de devenir agent de la fonction publique, il est indispensable de connaître ces éléments. Évidemment, dans le cadre de concours plus spécifiques, certaines parties sont légères. Il faut alors se reporter à l'impressionnante bibliographie située en fin d'ouvrage. Malheureusement, dans la partie qui m'intéresse (langue française et francophonie), il n'y a qu'un titre, alors que les autres sont plus fournies.

Pour conclure, j'ai retrouvé dans l'Instruction civique pour les Nuls le même plaisir que j'ai eu avec les autres titres de la collection. Personnellement, il  m'apportera beaucoup, d'autant que les chapitres que je n'ai pas lus paraissent très intéressants.

L'Instruction civique pour Les Nuls / Guillaume Bernard, Frédéric Monera. - First, 2010. - (Pour les Nuls).

 

LIVRE LU DANS LE CADRE DE L'OPERATION MASSE CRITIQUE ORGANISEE PAR BABELIO 

Merci beaucoup à toute l'équipe !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 26/07/2010 14:03



Une lecture très utile, voire nécessaire !


 



Reno 27/07/2010 20:55



@ Marie : Oui, tout à fait. Elle répond à plein de questions que l'on peut se poser dans la vie quotidienne.