Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 00:00
noe-claire-clement.gifNoé vient de perdre sa mère. A 10 ans, c'est dur, surtout qu'il ne connaît pas son père. Ce sont pourtant ses grands-parents paternels qui vont s'occuper de lui.

Noé les connaît mais ne les voit pas beaucoup car ils sont mariniers. Avec leur péniche le Nan-Ty, ils circulent sur tous les fleuves de France et des pays voisins.

C'est donc sur l'eau que Noé va faire son deuil. Cette nouvelle vie l'occupe bien : il découvre la vie des mariniers et la solidarité qui existe dans cette profession, comment conduire une péniche, passer une écluse...
Et puis il va faire des rencontres : Homère le canard aquaphobe, Gaëlle fille de marinier, Freddy le capitaine du Bon vent guitariste à ses heures...

Mais Noé va vite comprendre que ses grands-parents et Freddy lui cachent quelque chose. Il faudra attendre une tempête pour qu'éclate enfin la vérité.

*****

Avec Loulette, Claire Clément avait déjà fait fort. Avec Noé, c'est encore mieux.

L'histoire de Noé est douce et triste, un peu comme la vie. Claire Clément donne une réelle consistance à ses personnages, et l'on s'attache beaucoup à eux.
Elle aborde différents sujets : le deuil, les relations grands-parents / petits enfants, l'absence du père. Elle donne à chaque fois des pistes de réflexion, avec toujours une pointe d'optimisme.

De plus, c'est un ouvrage intéressant pour découvrir la vie des mariniers. Les explications ne sont pas technique mais il est facile de comprendre ce qu'est leur vie. C'est vraiment une découverte.

C'est donc un roman à multiples facettes, un peu triste mais très optimiste. Chacun devrait pouvoir y trouver un plaisir de lecture.

Gawou a bien aimé aussi.

A partir de 10 ans.

Noé / Claire Clément. - Bayard jeunesse, 2008. - Collection Estampille.
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
J'ai 11(6eme) j'ai adorer ce livre
C

Mon fils et moi avions été (il y a 2-3 ans, il avait 10-11 ans) très sensibles à ce joli roman subtil qui, comme tu dis, fait en plus découvrir l'univers des mariniers.
Par contre, j'ai lu "Loulette" récemment et il ne m'a pas convaincue...


R

@ Canel : Loulette m'avait bien plu, mais c'est vrai que l'histoire était moins réaliste, plus tirée par les cheveux. On retrouve la même douceur dans Noé, mais avec plus de
vraisemblance. En tout cas, c'est comme ça que je l'ai ressenti...


M

Les élèves adorent !


R

@ Mireille : Et il n'y a pas qu'eux ! :)