Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 21:23

tout-pres-bout-monde-lethielleux.gifUne ferme, dans un lieu appelé le Bout du monde. Trois jeunes vont s'y retrouver et, encouragés par Marlène, la maîtresse des lieux, ils vont écrire leur journal. Grâce à leurs écrits, nous allons pouvoir mieux les connaître.

 

Il y a d'abord Malo, 11 ans. Il a été séparé de celle qu'il appelle Cynthia et avec qui il vivait. S'il trouve chez Marlène un certain réconfort, il souffre de ne plus être chez lui. Quand il commence à écrire, il souffre de problème de digestion. Résultat, il se réfugie souvent dans les toilettes, mais s'il ne fait rien.

 

La seconde à s'exprimer, c'est Jul. Son journal est un ensemble de lettres qu'elle adresse à Ley. On comprend bien qu'ils ont été amoureux mais qu'un drame a eu lieu. Quand nous la découvrons, elle souffre beaucoup, moralement et physiquement et est repliée sur elle-même.

 

Solam est le dernier à écrire. Cet adolescent crie sa révolte et sa colère à travers des messages qu'il laisse à Marlène. Il lui en veut terriblement et ne la supporte pas. Il n'apprécie pas plus les deux autres, qu'il surnomme Boule Puante et l'Anorexique. Pourtant, il écrit souvent la vérité que personne d'autre ne veut voir.

 

Tous les quatre vont mettre du temps à s'apprivoiser. Ils vont pourtant y arriver, se dévoilant par petites touches, découvrant leur passé et leurs blessures progressivement. Autour de la grange en rénovation, de la nature qui change au gré des saisons et de leurs sorties en ville, ils vont tout doucement guérir...

 

******

 

J'avoue avoir été assez bluffé par ce titre de Maud Lethiellieux, que je découvre à cette occasion. C'est un livre que j'ai pris comme ça, un peu au hasard. Et ce fut une très belle découverte.

 

Le rythme lent permet d'apprécier l'évolution de Malo, Jul et Solam. Ces trois ados et presque ados ont vraiment des histoires personnelles différentes, mais toutes les trois très dures. Ils les vivent mal au début, sans forcément s'en rendre compte. Ce n'est que progressivement qu'ils vont comprendre leur douleur et pouvoir les dépasser. Leur placement chez Marlène est une chance pour eux, et pour elle aussi.

 

Ce qui m'a vraiment plu, c'est le talent de Maud Lethiellieux à passer d'un personnage à l'autre, tout en leur donnant une personnalité propre. Nous lisons à tour de rôle leur journal, ce qui permet de voir comment évoluent leurs pensées et aussi de voir un même évènement sous différents angles. Et l'on s'aperçoit qu'une parole n'est pas toujours perçue de la même manière, de même que les évènements n'ont pas la même signification pour chacun.

 

Ce livre n'est pas triste mais optimiste, pas misérabiliste mais humain, pas facile mais prenant. Un vrai coup de coeur.

 

A partir de 14 ans.

 

Le site de Maud Lethielleux.

 

Les avis de Pimprenelle, Sylire, Saxaoul et Marie, qui ont toutes apprécié.

 

Tout près, le bout du monde / Maud Lethielleux. - Flammarion, 2010. - Collection Tribal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Finette 07/02/2011 20:49



J'attends ce livre dans ma boîte aux lettres, c'est un livre voyageur sur la blogosphère.


Du même auteur, j'ai beaucoup aimé "Dis-oui Ninon".


Contente de ton retour sur la blogo!



Reno 08/02/2011 09:30



Ah, c'est très bien qu'il voyage : ça va faire plein d'heureux(ses) ! Je note pour "Dis-oui Ninon". Je crois que c'est elle qui avait aussi écrit "J'ai 15 ans et je ne l'ai jamais fait", dont
j'ai entendu beaucoup de bien.


Merci pour ton message. En ce moment, je suis en train de préparer un concours de la fonction publique et donc moins de temps pour la blogo. Mais après, je compte bien revenir !!! A bientôt !



joana 28/01/2011 12:01



Très belle couverture ! Ton avis me laisse tenter, je vais l'ajouter à ma longue PAL



Reno 31/01/2011 14:48



Tu ne les regretteras pas. Et le couverture est en lien avec un élément très important que je n'ai pas cité dans le résumé...