Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 00:00
open-space-james.jpgDans mon open space est une BD très amusante de James. Le premier volume s'intitule Business Circus.

Nous suivons l'arrivée de Hubert, stagiaire professionnel, dans une boîte qui fabrique des sous-vêtements. Il est accueilli par James (tiens donc !) qui lui fait faire le tour de propriétaire.

C'est ainsi que l'on découvre Jean-Luc le commercial, Walter le directeur financier, Charles-Eugène le DRH, Marie-Laure la directrice marketing, Roland le grand patron...

James a bien su croquer les qualités et surtout les défauts de ces personnages que l'on retrouve dans toutes les boîtes. S'en suivent des situations et des réflexions comiques qui rappelleront à tous les travailleurs des situations vécues.

Qui n'a jamais eu rien à dire à quelqu'un du service compta ? Qui n'a jamais mis la main au porte-monnaie pour une enveloppe ? Qui n'a jamais tenté de demander une augmentation ?

Toutes ces situations, James nous les fait revivre, le sourire en plus ! et ça, ça fait du bien.

open space 1
Dans mon open space, volume 1 : Business Circus / James. - Dargaud, 2009. - Collection Poisson Pilote.
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 00:00
Malgré les fêtes, Yaneck a encore beaucoup travaillé ! Voici le Top BD des blogueurs de décembre.

Pour ma part, voici le bilan :
- Lus : 31
- Lus et chroniqués : 16.

Comme quoi, j'ai encore du pain sur la planche 

1- (=) Le Grand pouvoir du Chninkel, Van Hamme, Rosinski, Casterman                     
       5/5
2- (=) V Pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt                                                               4.83/5
3- (=)  Magasin général tome 2, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                      4.75/5
4- (=) Maus, Art Spiegelman, Flammarion                                                                                                    4.75/5
5- (=) Animal'Z, Enki Bilal, Casterman                                                                                                           4.5/5
6- ( =) Aya de Yopougon tome 3, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard          4.5/5
7- (=) Couleur de peau miel tome 1, Jung, Quadrants                                                            4.5/5
8- (=) Le combat ordinaire tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.5/5
9- (=) Lulu femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis                                                                      4.5/5
10- (+) Où le regard ne porte pas tome 1, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud     4.5/5
11- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'association                                                                                       4.5/5
12- (+) Quartier Lointain, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                         4.5/5
13- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                              4.5/5
14- (=) Rides, Pablo Roca, Delcourt                                                                                                                4.4/5
15- (=) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milans                                     4.38/5
16- (=) Aya de Yopougon tome 2, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard     4.375/5
17- (-) Le photographe tome 1, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                 4.375/5
18- (-) Le photographe tome 2, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                    4.375/5
19- (=) Chroniques birmanes, Guy Delisle, Delcourt                                                              4.33/5
20- (N) De Cape et de crocs tome 1, Ayrolles, Masbou, Delcourt                                        4.33/5
21- (N) La guerre d'Alan tome 2, Emmanuel Guibert, l'Association                                         4.33/5
22- (-) Magasin général tome 1,  Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                          4.33/5
23- (N) Un homme est mort, Kriss, Etienne Davodeau, Futuropolis                                            4.33/5
24- (=) L'âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt                                                                                 4.25/5
25- (N) Magasin général tome 3, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                         4.2/5
26- (=) Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                                                                              4.2/5
27- (N) La guerre d'Alan tome 1, Emmanuel Guibert, l'Association                                         4.17
28- (=) Le combat ordinaire tome 1, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.17/5
29- (N) Le photographe tome 3, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                     4.17/5
30- (=) Une aventure rocambolesque tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                      4.17/5
31- (=) Le triangle secret tome 2, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat          4.13/5
32- (+) Où le regard ne porte pas tome 2, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud            4.13/5
33- (=) Blacksad tome 1, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
34- (=) Blacksad tome 2, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
35- (N) Canoe Bay, Tiburce Oger, Patrick Prugne  ,  Daniel Maghen Editions                                        4.125/5
36- (=) Aya de Yopougon tome 1, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard                 4.1/5
37- (=) Blacksad tome 3, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                  4/5
38- (=) Solanin, Inio Asano                                                                                                                                     4/5
39- (=) La guerre d'Alan tome 3, Emmanuel Guibert, l'Association                                                    4/5
40- (=) Pico Bogue tome 1, Dominique Roque, Alexis Dormal, Dargaud                                              3.9/5
41- (=) Un zoo en hiver, Jiro Taniguchi, Casterman                                                                                   3.9/5   
42- (=) 20th Century Boys tome 1, Naoki Urasawa, Panini Comics                                              3.83/5
43- (=) Le jour où... 1987-2007, Collectif, Futuropolis                                                                       3.83/5
44- (=) Le triangle secret tome 4, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat              3.83/5
45- (N) Les sentinelles tome 1, Xavier Dorison, Enrique Breccia, Delcourt                              3.83/5
46- (=) Rosalie Blum tome 1, Camille Jourdy, Actes sud bd                                                            3.83/5
47- (N) Rural! Etienne Davodeau, Delcourt                                                                                                      3.83/5
48- (N) Le triangle secret tome 5, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat          3.75/5
49- (+) D tome 1, Alain Ayroles, Bruno Maïorana, Delcourt                                                                         3.7/5
50- (+) Pilules bleues, Frederik Peeters, Atrabile                                                                                           3.63/5
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 00:00

chroniques_birmanes-guy-delisle.gifGuy Delisle, après être parti en Corée et en Chine, s’embarque cette fois-ci pour la Birmanie (ou Myanmar). La différence cette fois-ci est qu’il n’y va pas pour son travail. Il accompagne sa femme qui travaille pour MSF, avec leur fils.

 

Comme d’habitude, cet album n’est pas un récit linéaire, mais plutôt un journal de bord. De son œil occidental, il découvre et il étudie les mœurs des Birmans. Le décalage entre les deux cultures est parfois énorme, ce qui permet à Guy Delisle de nous faire rire grâce à son regard de “naïf”.

 

C’est également l’occasion de faire passer des informations sur un pays fort peu connu, car renfermé sur lui-même. Il apporte des connaissances par lui-même, mais également par les rencontres qu’il fait : médecins d’ONG, diplomates français ou étrangers, Birmans avec qui il sympathise…

 

Ce titre est peut-être un peu moins percutant que Shenzhen et Pyongyang. Je pense que cela est dû au fait que Guy Delisle était cette fois entouré de sa famille et d’un nombre important d’occidentaux. Il n’en reste pas moins que les Chroniques birmanes sont à découvrir, pour leur humour et la découverte qu’elles offrent.

extrait-chroniques-birmanes.jpg Chroniques Birmanes / Guy Delisle. – Delcourt, 2007. – Collection Shampooing.
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 00:00

celle-que-je-voudrais-etre-vanyda.jpgVoici la suite de la vie de Valentine, ado d’aujourd’hui.

 

La voilà maintenant en seconde. Le groupe auquel elle appartenait en troisième est maintenant éclaté, chacune ayant choisi une voie différente.

 

Valentine se retrouve donc seule. Alors qu’avant le collectif prévalait, il faut maintenant qu’elle agisse par elle-même. Elle va devoir se refaire des amis et vaincre sa timidité pour passer le cap.

 

Elle découvre ainsi que certains élèves sont plus sympas qu’ils en ont l’air et d’autres sont pires. Elle va faire ses propres expériences pendant les soirées. Elle va s’éloigner d’Emilie, l’ancienne meneuse, dont le comportement est resté enfantin. Elle va surtout se rapprocher de Juliette, jeune fille énergique et droite, qui force l’admiration de Valentine.

Et puis bien sûr, elle va vivre ses premiers amours…

 

Le trait de Vanyda me plaît toujours autant. Même si son style tend vers le manga, je ne suis pas sûr qu’on puisse le qualifier de “manga français”.

Ce que je sais par contre, c’est que l’histoire qu’elle dessine et raconte me passionne. J’admire sa sensibilité, tout ce qu’elle arrive à faire passer dans un regard.

 

Vanyda nous fait revivre l’évolution d’une jeune fille qui commence à sortir de l’adolescence et à rentrer dans l’âge adulte, en combattant sa timidité et en trouvant des modèles. Et elle le fait avec talent.

 

Ce deuxième album est un  véritable coup de coeur, et j’attends le troisième avec impatience.

 

Le site de Vanyda.

 

Les avis de Clarabel, de Laure et de Faelys.


Celle que je voudrais être / Vanyda. – Dargaud, 2009.

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 00:00
Décembre pointe le bout de son néz et Yaneck a de nouveau réalisé une énorme travail. Voici le Top BD des blogueurs de novembre.
Je ne devrais pas, mais je suis content. Je n'ai lu qu'un titre de BD ce mois-ci et le voilà en tête du classement. Je lis peu mais je lis bien
Hourra pour
Yaneck, et bonnes lectures à tous !

1- (N) Le Grand pouvoir du Chninkel, Van Hamme, Rosinski, Casterman                     
       5/5
2- (N) V Pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt                                                               4.83/5
3- (+)  Magasin général tome 2, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                      4.75/5
4- (=) Maus, Art Spiegelman, Flammarion                                                                                                        4.75/5
5- (N) Le photographe tome 1, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                      4.67/5
6- (=) Animal'Z, Enki Bilal, Casterman                                                                                                              4.5/5
7- ( =) Aya de Yopougon tome 3, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard             4.5/5
8- (N) Couleur de peau miel tome 1, Jung, Quadrants                                                              4.5/5
9- (N) Le combat ordinaire tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                                                   4.5/5
10- (N) Le photographe tome 2, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                    4.5/5
11- (+) Lulue femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis                                                                 4.5/5
12- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'association                                                                                            4.5/5
13- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                                 4.5/5
14- (=) Rides, Pablo Roca, Delcourt                                                                                                                   4.4/5
15- (=) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milans                                          4.38/5
16- (-) Aya de Yopougon tome 2, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard          4.375/5
17- (=) Chroniques birmanes, Guy Delisle, Delcourt                                                                        4.33/5
18- (-) Magasin général tome 1,  Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                          3.33/5
19- (N) Magasin général tome 3, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                         3.33/5
20- (N) Où le regard ne porte pas tome 1, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud         4.33/5
21- (=) Quartier Lointain, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                              4.33/5
22- (N) L'âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt                                                                                   4.25/5
23- (+) Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                                                                              4.2/5
24- (=) Le combat ordinaire tome 1, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.17/5
25- (N) Une aventure rocambolesque tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                      4.17/5
26- (N) Le triangle secret tome 2, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat          4.13/5
27- (+) Blacksad tome 1, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
28- (+) Blacksad tome 2, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
29- (=) Aya de Yopougon tome 1, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard                 4.1/5
30- (+) Blacksad tome 3, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                  4/5
31- (=) Solanin, Inio Asano                                                                                                                                           4/5   
32- (+) Pico Bogue tome 1, Dominique Roque, Alexis Dormal, Dargaud                                              3.9/5
33- (=) Un zoo en hiver, Jiro Taniguchi, Casterman                                                                                      3.9/5
34- (N) 20th Century Boys tome 1, Naoki Urasawa, Panini Comics                                              3.83/5
35- (=) Le jour où... 1987-2007, Collectif, Futuropolis                                                                       3.83/5
36- (N) Le triangle secret tome 4, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat              3.83/5
37- (N) Où le regard ne porte pas tome 2, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud            3.83/5
38- (N) Rosalie Blum tome 1, Camille Jourdy, Actes sud bd                                                            3.83/5
39- (=) Le combat ordinaire tome 3, Manu Larcenet, Dargaud                                                   3.67/5
40- (N) Le triangle secret tome 1, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat            3.67/5   
41- (N) Rosalie Blum tome 2, Camille Jourdy, Actes sud bd                                                            3.67/5        
42- (N) Rosalie Blum tome 3, Camille Jourdy, Actes sud bd                                                            3.67/5
43- (N) D tome 1, Alain Ayroles, Bruno Maïorana, Delcourt                                                                         3.625/5
44- (=) Le combat ordinaire tome 4, Manu Larcenet, Dargaud                                                  3.625/5        
45- (N) L'immeuble d'en face, Vanyda, La Boîte à Bulle                                                                  3.625/5
46- (=) Pilules bleues, Frederik Peeters, Atrabile                                                                                           3.5/5
47- (+) Là où vont nos pères, Shaun Tan, Dargaud                                                                              3.375/5
Lire un avis contradictoire
48- (N) Kiki de Montparnasse, José-Louis Bocquet, Catel, Casterman                                               3.33/5
49- (=) Le chat du rabbin tome 1, Joann Sfar, Dargaud                                                                     3.33/5
Lire un avis contradictoire
50- (N) Le triangle secret tome 3, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat           3.33/5
Partager cet article
Repost0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 00:00

Dans un monde différent du nôtre, trois armées s’affrontent en permanence : Barr-Find Main noire et ses légions d’airain, Jargoth le parfumé et ses archers volants, Zembria la Cyclope et ses guerrières borgnes.

Les autres habitants de cette planète ne constituent que des esclaves et de la chair à canon. Parmi eux se trouvent les Chninkels, petits êtres faibles aux oreilles pointues.

 

Or, après un combat, un d’entre eux a survécu. Il s’agit de J’on, jeune Chninkel. Alors qu’il se plaint à lui-même de sa situation, le maître créateur des mondes va lui apparaître. Ce dieu est lassé des guerres. Il donne donc le Grand Pouvoir à J’on et lui ordonne de rétablir l’ordre.

 

Se retrouvant seul, J’on se demande comment agir pour accomplir la mission qui lui a été donnée. C’est au cour de son parcours qu’il va rencontrer G’wel. Alors qu’il voit en elle une amoureuse potentielle, elle ne voit en J’on que le choisi, celui que la légende désigne pour libérer les Chninkels.

 

Bien malgré lui, J’on va donc se retrouver les messie de son peuple et sa légende va enfler sans qu’il fasse rien pour cela, à la plus grande fureur des trois chefs…

 

*****

 

Paru pour la première fois en 1988, cet album a connu plusieurs éditions : en noir et blanc et en couleurs, en trois volumes et en intégrale. Ici, c’est la version en petit format, intégrale, avec dessin en noir blanc. Ce petit format est pratiques mais j’ai l’impression qu’il ne permet pas forcément de profiter des détails des illustrations.

 

Mais cela n’empêche en rien le plaisir de lecture de l’histoire. Car Van Hamme s’est complètement lâché sur cette histoire extraordinaire et cruelle, qui se trouve à la croisée des chemins avec Le seigneur des anneaux, 2001 l’odyssée de l’espace et la Bible ! Il est d’ailleurs très amusant de rechercher toutes ces références.

 

Au niveau de l’illustration, Rosinski n’est pas en reste. Regardez cette image : ça ne vous rappelle rien ?

Et puis tout est très bien imaginé et les différents personnages sont vraiment à découvrir.

 

Cette édition est d’ailleurs accompagnée de croquis préparatoires, qui permettent de voir tout le travail effectué, ainsi que d’un très bon article d’Arnaud de la Croix, expliquant la genèse et l’histoire de l’œuvre.

 

C’est donc un album intemporel et original. Il faut absolument le découvrir ou le redécouvrir, chaque lecture apportant de nouvelles découvertes.

 

Le Grand pouvoir du Chninkel / scénario de Jean Van Hamme ; ill. de Grzegroz Rosinski. – Casterman, 2008.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 00:00
Nous voici déjà en novembre et Yaneck a encore bien travaillé. Voici le Top BD des blogueurs d'octobre. Ca bouge, ça bouge.
Personellement, je viens de faire mes comptes : 20 de lues (et beaucoup moins de chroniquées) sur les 32 BD citées. J'ai encore une marge...
Allez, encore bravo à Yaneck pour tout ce boulot, et bonnes lectures à tous !


1- (N) Aya de Yopougon tome 2
, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard       4.8/5
2- (N) Maus, Art Spiegelman, Flammarion                    
                                                                             4.75/5
3- (N) Le magasin général tome 2, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman         4.7/5
4- (=)  Animal'z, Enki Bilal, Casterman                                                                                                    4.5/5
5- (N) Aya de Yopougon tome 3, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard      4.5/5
6- (=) Le combat ordinaire tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                                             4.5/5
7- (N) L'orchestre des doigts tome 1, Osamu Yamamoto, Kankô, Editions Milan      4.5/5               
8- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'association                                                                                         4.5/5
9- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                              4..5/5
10- (N) Rides, Pablo Roca, Delcourt                                                                                                           4.4/5
11- (N) Chroniques Birmanes, Guy Delisle, Delcourt                                                                4.3/5
12- (N) Lulu femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis                                                              4.3/5
13- (N) Quartier Lointain, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                     4.3/5
14- (=) Le combat ordinaire tome 1, Manu Larcenet, Dargaud                                           4.2/5
15- (N) Le magasin général tome 1, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman         4/5
Lire un avis contradictoire
16- (+) Aya de Yopougon tome 1, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard       4.1/5
Lire un avis contradictoire
17- (+) Blacksad tome 1, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                        4/5
18- (=) Blacksad tome 2, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                        4/5   
19- (=) Solanin, Inio Asano                                                                                                                                  4/5
20- (=) Un zoo en hiver, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                            3.9/5
21- (=) Le jour où... 1987-2007, Collectif, Futuropolis                                                                3.8/5
22- (N) Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                                                                        3.8/5
23- (N) Pico Bogue, Dominique Roque, Alexis Dormal, Dargaud                                                      3.75/5
24- (N) Le combat ordinaire tome 3, Manu Larcenet, Dargaud                                           3.7/5
25- (+) Blacksad tome 3, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                      3.7/5
26- (N) Le combat ordinaire tome 4, Manu Larcenet, Dargaud,                                          3.6/5
Lire un avis contradictoire
27- (=) Pilules bleues, Frederik Peeters, Atrabile                                                                                 3.5/5
28- (N) Le chat du rabbin tome 1, Joann Sfar, Dargaud                                                          3.3/5
Lire un avis contradictoire
29- (-) Celle que je ne suis pas, Vanyda, Dargaud                                                                  3.25/5
Lire un avis contradictoire
30- (N) Là où vont nos pères, Shaun Tan, Dargaud                                                                  3.2/5
Lire un avis contradictoire     
31- (=) Fraise et Chocolat tome 2, Aurélia Aurité, Les éditions nouvelles                             3/5
Lire un avis contradictoire
32- (N)  L'homme sans talent, Yoshiharu Tsuge, Ego Comme X                                           2.7/5
Lire un avis contradictoire
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 23:00
Ca y est : Yanneck a mis en ligne le classement du Top BD des blogueurs. Il est un peu plus court, car il faut maintenant qu'un titre ait trois notes pour entrer dans le classement. Mais il reste toujours très intéressant pour découvrir les tendances du moment, et choisir de manière sûre une bonne BD.

Un grand merci à Yanneck pour ce formidable travail !

1
- (=)  Animal'z, Enki Bilal, Casterman                4.5/5
2- (=) Le combat ordinaire tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.5/5
3- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'association                                                                                                    4.5/5
4- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                                          4.5/5
5- (=) Le combat ordinaire tome 1, Manu Larcenet, Dargaud                                                  4.2/5
6- (+) Blacksad tome 2, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                      4/5    
7- (N) Le magasin général tome 1, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                           4/5
Lire un avis contradictoire
8- (N) Solanin, Inio Asano                                                                                                                                    4/5
9- (-) Aya de Yopougon tome 1, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard                        3.9/5
10- (=) Un zoo en hiver, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                                      3.9/5
11- (=) Blacksad tome 1, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                    3.8/5
12- (=) Le jour où... 1987-2007, Collectif, Futuropolis                                                                3.8/5
13- (=) Blacksad tome 3, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                   3.6/5
14- (=) Pilules bleues, Frederik Peeters, Atrabile                                                                                 3.5/5
15- (N) Celle que je ne suis pas, Vanyda, Dargaud                                                                  3.3/5
16- (=) Fraise et Chocolat tome 2, Aurélia Aurité, Les éditions nouvelles                                        3/5
Lire un avis contradictoire
17- (-) Wanted, Mark Millar, JG Jones, Delcourt                                                                                                      3/5
Lire un avis contradictoire
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 23:00

moi vivant jamais pauses leslie plee En novembre 2006, à Rennes, Leslie va voir un psychologue. Un an et demi auparavant, les choses s’annonçaient pourtant sous de meilleurs auspices.

 

Après avoir trouvé un appartement, elle décrochait son premier CDI pour être libraire. Las, ce n’était malheureusement pas dans une librairie de type LIR, mais plutôt dans une “grande surface culturelle”, de type F**C (mais non, FNAC ! pas l’autre mot ;-).

 

Après des débuts difficiles dans un entrepôt pour préparer l’ouverture du magasin, la suite n’est malheureusement pas plus rose. Entre les chefs manipulateurs, les clients mécontents, les collègues déprimées, les conditions de travail frisant la folie… Leslie va se poser des questions sur sa situation…

 

*****

 

Aïe, aïe, aïe, on plaint vraiment l’auteure de cette bande dessinée, qui semble vraiment avoir vécu cette histoire.

 

Elle la raconte avec beaucoup de talent, faisant ressortir avec beaucoup d’humour toutes les galères qu’elle a vécu dans ces endroits où l’on est censé découvrir des objets culturels mais qui n’est finalement qu’un lieu de vente. Avec un maître-mot : faire du chiffre.

 

Ajoutez à cela un management, très bizarre, qui parfois frôle le harcèlement moral. Sans compter sur l’incompétence de certains chefs, formés à la vente plus qu’à la culture.

 

L’exemple qui illustre bien ces deux points est celui où un responsable, constatant que Freud ne se vend pas, voudrait le retirer du rayon psycho !

 

Il est aussi un autre sujet, abordé par l’auteure, et sur lequel je me retrouve beaucoup : le public (client chez elle, usager chez moi).

 

Celui-ci est notre raison de vivre (et c’est à peine exagéré). Mais il arrive parfois avec des questions qui nous font douter. Par exemple :

 

Couvertures

 

Question décalée, mais à laquelle il faut répondre. Après tout, si ces personnes vont dans ces “grandes surfaces de la culture”, c’est soit qu’elles n’ont rien de mieux à côté, soit que les petites librairies les effraient. Après tout, quand on n’est pas familiarisé avec le libraire, il peut être angoissant d’aller dans un espace qui est rempli, rencontré un libraire qui a lu plus de livres de la rentrée littéraire que vous en avez lus pendant les dix dernières années.

 

La chance en bibliothèque, c’est que nous pouvons les orienter vers d’autres ouvrages moins commerciaux. Et la mamie d’en haut repartira peut-être avec un bel album de Ponti. Alors que la pauvre Leslie, elle, n’avait pas cette chance. Et ça, c’est bien dommage.

 

Bon, je m’éloigne un peu du sujet. Mais tout ça pour dire que c’est une BD à découvrir, car elle faire rire et réfléchir.

 

Les avis d’Emeraude (où l'on apprend que l'enseigne est Cultura), de Jean-François et Laure.

 

Le blog de Leslie Plée.

 

Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses : ou comment j’ai cru devenir libraire / Leslie Plée. – Jean-Claude Gawsewitch,, 2009.

Partager cet article
Repost0
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 23:00

ratafia Le Capitaine a gagné en jouant aux cartes un bateau, son équipage de pirates et 9 cartes aux trésors. Il embarque avec sa femme Monique (ou Jeanne, je ne sais plus) et en route pour l'aventure. Il devra affronter l'ancien capitaine perdant Charles, le second Romuald qui veut être capitaine à la place du capitaine, des zombies, des dos fixes...

 

*****

 

Point n'est nécessaire de s'intéresser au scénario pour apprécier cette BD.

 

Tout d'abord, les illustrations sont hilarantes. Tous les personnages sont très bien représentées, surtout dans les expressions les plus variées et les plus diverses. On rigole beaucoup du trait fin de Salsedo qui est un véritable plaisir visuel.

 

Quant au texte, c'est le véritable trésor de cette bande dessinée. Pas une case sans un jeu de mots, quiproquos et autres incompréhensions. Et tous sont plus drôles les uns que les autres. Ca me rappelle de Cape et de Crocs, mais pour les plus jeunes.

 

Il faut que je vous en cite un passage (même si ça va pas rendre comme si vous lisiez la BD) :

"- Moussayens, citoillons ! Non, je ne scierai pas la branche sur laquelle je suis assis, et oui, j'assumerai tous les retours de bâton ! Mais du passé faisons table rase et cherchons plutôt l'arbre qui se cache dans la forêt !!

- Y parle quelle langue, là ?

- La langue de bois"

 

Ca ne rend pas ? Alors croyez-moi sur parole et lisez là ! Et pourquoi Ratafia ? Eh bien vous le saurez dans la dernière cas du dernier album !

 

Découvrez également le blog de la série

 

Ratafia / texte de Nicolas Pothier, ill. de Frédérik Salsedo. - Milan, 2005-2008. -(13étrange).

Partager cet article
Repost0