Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 09:00

Qui n'a jamais eu en main un livre de la Bibliothèque rose ou de la Bibliothèque verte ne comprendra peut-être pas ce livre. Mais je crois qu'il y a peu de monde dans ce cas

Armelle Leroy décrit donc la "saga" de ces deux collections. Je ne connais pas cette auteure, présentée comme une spécialiste de la littérature jeunesse. Elle se sort très bien de l'exercice, ne niant aucunement le côté désuet de certaines séries. Ce livre reste cependant un ouvrage sur Hachette édité par Hachette : pas de grande révélation scandaleuse donc.

Le traitement du sujet paraît complet, partant de l'origine de la Bibliothèque rose au XIXème siècle jusqu'aux novélisations des années 2000. Le tout est entrecoupé d'extraits de romans et de témoignages d'anciens lecteurs devenus aujourd'hui comédiens, stylistes, écrivains...

Beaucoup de qualités dans cet ouvrage qui, parallèlement à l'histoire d'Hachette et de ses deux collections jeunesse historiques, traite des auteurs-phares des Bibliothèques rose et verte : la Comtesse de Ségur, Jules Verne, Caroline Quine, Enid Blyton, Georges Chaulet... pour n'en citer que quelques uns.
Pour chacun d'entre eux, nous découvrons leurs personnages et la genèse de ceux-ci ainsi que la traduction le cas échéant. Il s'agit d'une mine de renseignements, aussi bien pour découvrir des oeuvres sans avoir à tout relire (les extraits de romans sont bien choisis) que le traitement éditorial qui en a été fait (traduction et adaptation sont très liées).
Ainsi, savez-vous que Caroline Quine était un pseudonyme et que Alice, son personnage, s'appelait Nancy en VO ?

Deux autres points sont intéressants à étudier :
D'abord, les deux Bibliothèques ont été dès l'origine des collections de séries. C'est à dire que très peu de titres uniques y sont parus, à l'exception de textes classiques (London, Kipling...). Elles ont failli disparaître dans les années 1990 et ont été sauvées grâce aux novélisations des années 2000 (Titeuf fut le premier à y passer).
Ensuite que durant le XIXème siècle et jusqu'aux années 1970, ces deux collections avaient aussi pour but l'éducation des enfants. Les valeurs transmises devaient être positives. Ainsi, Georges Chaulet, pour son héroïne Fantomette, n'avait pas le droit d'employer le mot "zut". Beaucoup de séries, formatées pour plaire, n'ont pas survécues très longtemps. Ainsi, la série Michel de Georges Bayard a rapidement été perçue comme désuète.
Personnellement, je trouve que cela fut un véritable tour de force des éditions Hachette de marquer tant de monde avec des textes si rapidement démodés.

Je pourrais encore parler longtemps de ce livre (notamment des héroïnes féminines et du témoignage de novélisateur de Claude Carré). Je préfère cependant vous laisser le découvrir, car je suis sûr que chacun y trouvera son compte. Bibliothécaires voulant découvrir l'histoire des ces collections historiques ou bien lecteurs souhaitant replonger avec délectation dans les romans de son enfance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tiphanya 09/02/2009 23:13

C'est bien un tome en VF. L'autre détail qui m'a toujours intrigué est le nom de l'auteur : presque le même, mais pas exactement. Je ne les ai pas ici, donc je ne peux comparer les dates, mais le Nancy a été publié avant tous les Alice que j'ai eu en main si j'ai bonne mémoire.Ravie de voir qu'un mystère de mon enfance est éclaircie ;-)

Reno 10/02/2009 20:53


@ Tiphanya : je n'ai plus le livre en main, mais il me semble que le nom de l'auteur a aussi été modifié lors de la traduction. Tu as vraiment un livre très précieux dans ta bibliothèque !


Tiphanya 09/02/2009 15:39

Je ne connaissais pas ce livre, mais ayant été moi même une fan des Fantômette et Alice, je suis curieuse d'en savoir plus. Notamment sur la raison qui a transformé Nancy en Alice, car j'ai un tome sous le nom de Nancy et ça m'a toujours turlupiné.

Reno 09/02/2009 22:28


@ Tiphanya : Wouah ! Tu as un tome d'Alice où elle s'appelle Nancy ? C'est un tome en VO ? Si c'est pas le cas, ça doit être un collector ! (A moins que ce ne soit une traduction d'un pays
francophone ?)


silvi 07/02/2009 16:59

merci pour le commentaire, ce livre est dans ma PAL (amazon) et  je le lirai un de ces joursbonne journée

Reno 08/02/2009 12:08


@ Silvi : Bonne lecture !


Florinette 05/02/2009 18:13

Que de souvenirs, il va falloir que je me procure ce livre !! ;-)

Reno 05/02/2009 21:23


@ Florinette : J'espère qu'il te plaira et te ramènera plein de beaux souvenirs...


In Cold Blog 05/02/2009 17:53

La lecture des Grands succès des bibliothèques rose et verte (du même auteur) m'avait un peu frustré, je dois le dire. Je croyais en apprendre un peu plus avec celui-là mais, comme tu le dis toi-même, pas de grandes révélations. Cela dit, sa lecture reste plaisante surtout pour les souvenirs qu'elle fait resurgir.Pour en savoir plus sur les illustrateurs qui ont grandement participé au succès de ces collections (et qui en font le charme aujourd'hui), Les grands succès... est plus recommandé.




Reno 05/02/2009 21:15


@ In Cold Blog : Oui, pas de grandes révélations, mais une lecture plaisante, presque nostalgique. Merci pour le titre : je crois que je m'y plongerai un de ces jours.