Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 13:21
jours-de-college-bernard-friot.gifBernard Friot n'est pas un débutant en littérature jeunesse. Il aborde les choses de manière légère (Histoires pressées chez Milan) ou grave (Folle chez Thierry Magnier ou Un autre que moi chez De La Martinière). Sa belle écriture est toujours là, car il sait choisir les mots pour nous toucher.

C'est le cas avec ce livre. En 5 histoires, il aborde la vie de 5 ados, dont le seul point commun est d'être collégiens. Les sujets graves sont traités en alternance de thèmes plus légers.

Fausse note aborde les abus de certains professeurs qui peuvent avoir de graves conséquences sur certains élèves.
L'histoire suivante, Marque, touche au problème des marques commerciales qui dictent les modes et l'apparence de chacun.
Foulard, comme son nom l'indique, traite de ce délicat problème dans les écoles.Il n'est pas possible de vous raconter Accident sans vous en dévoiler le contenu.Enfin, Correspondance met en avant la riche vie intérieure d'une élève face à son professeur de français.

Résultat : un recueil de nouvelles intéressant et prenant. Personnellement, bons et mauvais souvenirs du collège me sont revenus à la lecture de ce livre. Ce qui touche, c'est la vie intérieure de ces adolescents. Pas tout à fait sortis de l'enfance, on sent que certains souffrent plus qu'on ne peut l'imaginer alors que d'autres s'affirment, deviennent adultes.

C'est un livre tout en finesse, qui ne peut pas laisser indifférent.

Jours de collèges / Bernard Friot. - Gallimard, 2006. - (Scripto).
Partager cet article
Repost0

commentaires

Canel 04/02/2010 14:41


Encore un que je note, merci !


Reno 06/02/2010 10:54


@ Canel : Je t'en prie. Tu pourras dire merci juste s'il te plaît


Ulaz 04/02/2010 07:23


Pas plus tard qu'hier, une de mes collègues m'a conseillé Histoires pressées, je note aussi ce titre car j'aime beaucoup les nouvelles et tu as l'air convaincu !


Reno 06/02/2010 10:49


@ Ulaz : C'est un peu différent des Histoires pressées. Mais j'aodre Friot dans tous les styles qu'il pratique.