Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 08:24
Fanny a 15 ans et est amoureuse de Loïc. Quand il déménage, elle comprend qu’elle ne peut vivre sans lui. Elle fugue alors pour le rejoindre après lui avoir envoyé une lettre pour le prévenir. Celui-ci, très amoureux également, se réjouit de cette venue et se prépare à l’accueillir.

Au milieu de cet amour d’adolescents se trouvent les parents de Fanny, surpris par la disparition de leur fille et qui cherchent à comprendre son geste à travers le mot qu’elle leur a laissé.

*****

Etonnant roman qui tranche avec ce qui se fait actuellement. Ici, pas de rebondissements spectaculaires, de trahison, d’abandon ou d’oubli. Fanny et Loïc s’aiment, ils savent que ce qui les attend sera dur. Loïc a beaucoup réfléchi et estime qu’ils peuvent vivre ensembles.

Mais les personnages les plus intéressants sont les parents de Fanny, très présents et dont on suit les pensées. Déstabilisés par le départ de leur fille, ils ne cherchent pas à la blâmer mais à la comprendre. Et pour cela, ils n’ont pas peur de se remettre en cause eux-mêmes. Cela débouchera sur une lettre qui présente le résultat de leur réflexion : ils font confiance à leur fille, souhaitent rencontrer Loïc et lui laissent la possibilité de faire marche arrière sans risques de brimades ou punitions.

Un roman intelligent.

La moitié gauche de la lune / Marie-Sabine Roger. – Pocket jeunesse, 2002. – (Pocket junior).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 12/10/2009 22:26


Ca dépend des bibliothèques...
Mais de toutes façons, je pense que ce livre devrait être très prochainement édité car une adaptation en film est prévue d'ici quelques mois.


Reno 13/10/2009 13:02


@ Marie : Ah bon ? C'est une bonne nouvelle ! J'espère que cette adaptation sera réussie !


Marie 12/10/2009 09:34


De cet auteur, j'ai tellement aimé La tête en friche, qu'il me parait indispensable de lire ses autres romans ! Je note ce titre...


Reno 12/10/2009 09:54


@ Marie : Je note la tête en friche. Après vérification, je crois que ce titre est épuisé Mais peut-être peux-tu le
trouver en bibliothèque ?